Le départ s’est effectué le jeudi à 4h30.
A peine arrivés à Paris et plus particulièrement à la cité des Sciences et de l’Industrie, nous avons pu parcourir les différentes expositions. Du grand récit de l’Univers au cerveau, en passant par les sons, les jeux de lumières, les transports et des hommes et même « Risque, osez l’expo », nous avons pu apprécier tout le savoir que contenait ce lieu. Les enseignements était à la fois sérieux mais également ludiques avec des illustrations explicites et bien pensées.
Après avoir arpenter la majorité de ces expositions, nous sommes allés dans la Géode. A l’intérieur de ce cinéma, nous avons pu voir un court documentaire ayant pour titre : Hidden Universe ( en français : l’univers caché). Ce dernier a la particularité de diffuser les images prises par les très récents et puissant télescopes du monde. Un spectacle de couleurs illustrant la naissance des étoiles, les collisions entre les galaxies et nous renseignant grandement sur Mars et le Soleil.

Après cette journée bien chargée et la traversée d’une partie de Paris en bus, nous avons pu dîner pour ensuite nous reposer dans nos chambres.
Le lendemain, et après un petit déjeuner requinquant, nous avons repris le bus. Suite à quelques bouchons, nous sommes arrivés au Muséum National d’Histoire Naturelle. A l’intérieur de ce dernier, nous avons en premier lieu assisté à la conférence d’Arnaud Schmitt. Il nous a parlé de paléontologie et de ses particularités, mais également de sa thèse doctorale. Il était très intéressant et nous a communiqué des connaissances passionnantes. Cette conférence nous a pris une partie de la matinée.

L’autre partie fut consacrée à la visite de la Galerie d’anatomie comparée et de paléontologie. Celle-ci contenait plus de 650 squelettes réunis sur 2 étages et couvrant 530 millions d’années d’histoire. Les deux étages étaient séparés de sorte que les animaux vivants actuellement et ceux disparus ne se côtoyaient pas. Des ossements impressionnants permettent d’entrevoir la richesse passée et présente de notre Terre. De plus, nous avons pu observer le squelette de Lucy, ainsi que son modèle reconstitué.
Après avoir déjeuné, nous sommes allés à la Grande Galerie de l’Évolution. Elle est immense, offrant 7000 spécimens très réalistes, et illustre l’évolution des espèces et la diversité du monde vivant. Après cette ultime visite, nous nous sommes dirigés vers les bus afin de rentrer en Bretagne.
Ce voyage fut très enrichissant et plaisant, de par les musées et galeries visités, mais également de la bonne ambiance qui régna tout au long de ce voyage.

Article réalisé par Romain LE DILY, élève de Terminale S