Pour qui ?

Ce Baccalauréat Professionnel est accessible à tous les élèves issus de troisième (générale, Prépa-Métiers)

Objectif de la formation

L’objectif de la formation est d’amener le titulaire du Bac Professionnel à exercer diverses fonctions au sein d’une entreprise (fabrication, maintenance, essais et mise au point d’outillage).

Il maîtrisera l’ensemble des moyens nécessaires à la fabrication, à la mise au point, à la maintenance et à la modification d’un outillage d’injection, de découpe, d’emboutissage…

Environnement de travail

L’élève travaillera sur diverses machines d’usinage (commande numérique, électro-érosion) mais aussi sur les logiciels de C.F.A.O. photo d’atelier

Horaires

Voir l’article sur la grille horaire commune en BAC PRO

Les stages

Sur les trois années de formation, l’élève devra effectuer 22 semaines de formation dans des entreprises du secteur industriel concerné.

Les débouchés professionnels

Le secteur de l’outillage est actuellement porteur d’emplois.

Le métiers de la mécanique

Les entreprises concernées sont :

  • les entreprises spécialisées de fabrication d’outillages,
  • les entreprises de maintenance d’outillage,
  • les entreprises de fabrication mécanique.

Les poursuites d’études

Même s’il permet une insertion immédiate dans la vie active, le bac pro Technicien-ne d’Outillage permet aussi une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. En effet, après un avis favorable du conseil de classe de terminale, les élèves peuvent être inscrits « de droit » en Section de Technicien Supérieur « Conception des Processus de Réalisation de Produits » (CPRP) soit dans dans l’établissement, soit en apprentissage.

Pour en savoir plus

Voir la fiche NADOZ sur Les formations et les métiers en Bretagne

Voir la fiche ONISEP BAC PRO Technicien-ne Outilleur